Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

It’s just about SELF LOVE…

Février vient de s’en aller avec son vent de « fête de l’amour » laissant place à Mars, mois symbolisé par la lutte pour les droits de la femme.

Pendant ces 2 périodes de don de soi, aimer son prochain comme soi même et lutte pour l’égalité de ses semblables, on s’oublie, on s’abandonne. On
s’évertue à rendre les autres heureux, les défendre.

Mais qu’en est il de nous? Qu’en est il de moi? Qu’en est il de toi?

Qui doit t’aimer et lutter pour tes droits?

Dans ce monde où en grandissant, on apprend à donner sans rien attendre en retour, on reçoit même en général le « rien » en question.

Et si pour une fois on apprenait à ajouter un peu de narcissisme et d’égoïsme dans notre comportement?

C’est ce que j’ai fini par comprendre au fil des années. Personne ne m’aimera mieux que moi même.

Comme me l’a dit ma tante pour me mettre en garde quand, pour la énième fois, je voulais faire passer le bonheur des autres avant le mien:

« Môgô té kè a yèrè man djougouya hé »

En français, ne sois pas ton propre bourreau.

Et depuis que j’applique son conseil, je me sens tellement mieux. Mais surtout j’ai encore plus de force pour aider et être disponible pour autrui.

Pour avoir vécu des moments intenses de solitude, je sais pertinemment combien il est important de pouvoir se retrouver avec son moi intérieur, de bénéficier de son amour propre pour ne pas céder à la dépression.

Les autres ne seront pas toujours là pour toi au moment où tu le voudras. Ils ont leur vie, leur réalité, leur propre combat à mener. Ils ne trouveront pas forcément toujours les mots pour te soulager et t’aider au risque même de te donner un raisonnement erroné.

Même pour prier Dieu, lui demander son réconfort, tant que tu n’es pas convaincu que tu le mérites, tant que tu ne te fais pas confiance, tu vas droit dans le mur.

Alors toi qui me lis, assaisonne un peu ta recette du bonheur avec une pincée de narcissisme et deux cuillères à soupe d’égoïsme et tu m’en diras des nouvelles…

Tenue: @misschicboutik/ Escarpin: JustFab/ Photographie: Noella Elloh

Rendez-vous sur Hellocoton !

mm

#dreamer #writer #blogger #YouTuber #makeupartist

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Page generated in 0,634 seconds. Stats plugin by www.blog.ca