Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Un esprit sain dans un corps sain #1: la prise de conscience

Mon corps, pour la 2ème fois, me rappela qu’il ne supportera plus très longtemps ce rythme de vie et le désordre alimentaire que je lui impose.

Depuis un certain temps, j’ai compris que mon équilibre reposait sur l’application d’une phrase simple: Un esprit sain dans un corps sain. Je me débrouillais tant bien que mal pour tenir jusqu’à ce que stresse et aléas vinrent changer mon mode de vie et mes habitudes. Je me perdis tellement que je recommençais à prendre du poids et à être une automate dont la vie se résumait à vaquer à ses occupations et à chercher à résoudre les problèmes qui me tombaient dessus en cascade comme s’ils s’étaient passés le mot. Puis un matin, après avoir accumulé fatigue et malaise, j’entrepris me monter sur ma balance. 99! c’est le nombre qui s’afficha. Je tombais des nues en me rendant compte de l’énormité que j’ai commis. Et pourtant, à 95 kilos je m’étais promise de reprendre mes bonnes habitudes… Et pourtant il y’a 4 ans, j’étais passé de 90 à 78 kilos

Qu’est ce qui a pu bien se passer entre temps? Comment ne plus laisser mon environnement agir sur moi de la sorte? Comment perdre et surtout stabiliser mon poids?

Connaissant les problèmes de santé que je risque d’avoir avec l’obésité, il fallait absolument que je me reprenne en main tout en évitant mes erreurs du passé.

« La vie est trop belle pour s’auto condamner à être malade à perpétuité »

Le challenge étant définit, je devais m’organiser pour avoir à nouveau un esprit sain dans un corps sain. J’ai décidé de corser ce challenge en le partageant avec vous via mon blog et mes réseaux sociaux. Vous aurez un récapitulatif  chaque 2 semaines.

Cependant, je m’attarderai plus sur l’aspect « corps sain », le côté « esprit sain » étant plus personnel.


Mes règles de base pour un mode de vie plus sain


Pour mieux discipliner mon comportement, je me suis basée sur mes erreurs commises dans le passé pour dresser une liste de règles à respecter:

  1. Eviter les régimes drastiques. La nourriture n’est pas mon ennemi , je dois prendre plaisir à manger au risque de retourner dans la mal bouffe une fois mon objectif atteint.
  2. Abandonner la mauvaise habitude de grignoter. Aucune étude n’a démontré que c’était une solution contre le stresse. D’ailleurs même, j’ai bien fini par le constater.
  3. Arrêter de me trouver des excuses pour ne pas aller au sport et manger gras.
  4. Boire au moins 3 litres d’eau par jour pour mieux évacuer les toxines.
  5. Manger sain et équilibré. Désormais dans mon assiette c’est 50% de légumes, 25% de féculents ou céréales, 25% de protéines (éviter la viande rouges)
  6. Ne sauter aucun repas.
  7. Faire au moins 3 fois le sport par semaine, 4 fois serait l’idéal.
  8. Dormir au plus tard à 22h.
  9. Manger beaucoup de fruits et de légumes sous toutes les formes pour varier les plaisirs
  10. Apprendre à cuisiner sain.
  11. Faire régulièrement mes courses pour ne pas à me rabattre sur des plats non équilibrés.
  12. Réduire ma consommation de sel et de sucre.
  13. Continuer d’être motiver sans cesse en me rappelant que mon objectif premier est d’être en bonne santé.
  14. Etre patiente. Je n’ai pas pris 21 kilos en 2 mois. Pourquoi espérer les perdre aussi vite?
  15. Commencer maintenant et continuer à changer progressivement. Je ne dois pas me mettre de pression au risque d’abandonner.

Bien évidement, cette liste n’est pas exhaustive, elle sera complétée au fur et à mesure.


Le bilan des semaines 1 et 2


Ayant déjà définit toutes ces règles, j’ai décidé de m’attaquer à une difficulté majeur que je rencontrais à chaque fois: cuisiner sain et surtout rendre délicieux les légumes. J’entrepris donc de contacter tata Madoussou Koné qui depuis un moment nous gratifiait de belles images de plats équilibrés qu’elle cuisinait. J’eus droit à une séance de coaching. Et ce fut avec plaisir qu’elle me prodigua beaucoup de conseils pour m’aider à atteindre mes objectifs, elle même ayant perdu du poids grâce à un mode de vie plus sain.

« Quand on perd du poids, c’est 70% grâce à notre alimentation » dixit Tata Madoussou

Je me suis donc amusée à cuisiner certains plats avant le début de mon challenge pour développer cette aptitude.

 

Je vais maintenant vous donner une journée type de mon rééquilibrage alimentaire:

Petit déjeuner

Un verre de jus frais fait maison (ananas ou cocktail orange-carotte) 

2 tranches de pain complet ou 1/4 de pain normal

Une yaourt nature sans sucre (je vous recommande Caresse de Yoplait)

Thé ou café sans sucre

Encas

Une pomme au moins 1h avant le déjeuner

Déjeuner

Julienne de légumes au poulet façon thaï et 100g de riz

Diner

Salade composée (Salade verte, tomate, concombre thon)

Une chose qu’il ne faut pas ignorer quand on veut perdre du poids, c’est bien évidement le sport.

A ce sujet, j’ai une petite anecdote à vous conter pour vous faire comprendre l’importance de se faire soutenir en salle.

J’ai décidé de m’inscrire dans une salle de sport avec l’espoir d’avoir un coach pour me guider pendant les séances. Je suis retournée à la salle Appolo Gym où j’avais l’habitude d’aller. Elle est à 5 mins de chez moi donc pas d’excuses possibles pour rater une séance. Le premier jour, j’ai eu du mal à trouver un coach pour s’occuper de moi. Apparemment, la salle est victime de son succès. J’essaie tant bien que mal d’avoir mon rythme même si ce n’était pas évident sans guide. Puis quelques jours après, je me fis mal au dos en essayant de me coucher dans mon divan. J’ai quand même forcé pour aller au sport ne serait ce que pour transpirer. Je ne voulais pas être déjà dispensée de sport dès la première semaine. Une fois sur place, je trouve un coach, je commence par la cardio et vint le moment de faire les abdos. Après un premier essaie, j’ai intensément mal. Je le signifie au coach qui fait mine de rien entendre. Je décidai tout simplement d’arrêter la séance et de rentrer chez moi.

Je me repose un jour et sur l’initiative de mon amie Vanessa, je teste une autre salle appelée Golden Gym non loin du marché Cocovico à Angré. Elle est à 10 mins de chez moi en voiture. Dès que je franchis le seuil, un coach m’interpelle de loin et commence à me guider. Il ne me hurle pas dessus comme l’autre côté et il m’encourage limite comme un supporter. Au moment de faire les abdos, je lui signifie mon mal. Il me montre donc une autre technique qui consiste à travailler le haut de l’abdo et donc mon dos reste immobilisé. A la fin de la séance, il me fait un étirement et un massage. Le lendemain je décide de m’abonner pour un mois dans cette salle et depuis j’ai droit au même traitement à chaque séance. Je dépasse chaque fois mes limites, je passe par exemple de 150 sauts à la corde à 300 à ma dernière séance ou encore 3 séries de 10 abdos à 4 séries de 15.

Au terme de ses 2 premières semaines, je ne me laisse pas emballée par la petite perte de poids. Je me dois de rester concentrée pour atteindre mon objectif mensuel: perdre 4 kilos. Je vous dirai au prochain article bilan mon poids après un mois.

Sur ce; rdv dans 2 semaines!!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

mm

#dreamer #writer #blogger #YouTuber #makeupartist

mm

#dreamer #writer #blogger #YouTuber #makeupartist

4 Comments

  • Louise Pascale

    7 novembre 2018 at 08:08

    Bonjour,

    C’est un beau retour que tu nous offres là. Je retiens surtout le retour sur la bouffe… il est vrai qu’en Afrique l’une des plus grandes difficultés réside en la conception de plats sains et équilibrés. Nous avons pris pour habitude de manger gras et surtout trop salés avec notamment l’ajout ces dernières années de produits industriels bourrés de produits chimiques.
    Je pense que réapprendre à ce nourrir est bon pour la ligne mais aussi pour le moral. Parce que se nourrir c’est certe beaucoup de gout mais aussi une histoire de visuel.

    Poir le sport… t’as raison, il faut aller à son rythme. Tant que t’es motivée et que tu bouges tes fesses ça roule.

    Du courage ma belle parce que oui même avec tes presque 100 kilogrammes t’es MAGNIFIQUE.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Page generated in 0,727 seconds. Stats plugin by www.blog.ca