17 ans

J’aimais bien me balader dans ce magnifique jardin après une journée de dur labeur. Il y avait des pétales de lavande qui ornaient l’allée menant à la fontaine d’eau. Leur parfum délicat transporté par le vent entraînait les arbres dans une belle valse…
Je sentais le stress baisser progressivement et au moment où je m’apprêtait à me laisser emporter par la danse, je l’entendis m’appeler:
– Princesse???
Je me retournai et je répondis avec un sourire:
– Oui? Tu en as mis du temps.
– Désolé, je me suis perdu dans se magnifique jardin. Mais dis-moi! Tu n’as pas changé, tu es toujours aussi belle, tu as encore ce regard de fillette malicieuse, dit-il en attrapant mon visage
– Bah oui! J’ai toujours 10 ans, répondis je avec une vraie voix de fillette
– Et tu sais déjà faire tout ça à 10 ans?! Demanda t’il en montrant mon visage maquillé
– Ouiiii, j’ai toujours aimé jouer avec sa trousse, elle ne te l’as pas dit?
Il fit non de la tête.
– La prévue, je porte une coiffure de bébé que mon voisin apprécie beaucoup!
-Ah! Le voisin… déjà à 10 ans reprit-il sur un ton ironique
J’eus un petit moment de gêne, je baissais la tête et la voix remplie d’émotion je dis:
– Ça fait 17 ans que j’aurais voulu avoir encore 10 ans, juste pour te revoir. J’ai tellement de questions à te poser. J’ignore tellement de choses sur toi…
– Exemple?
– Si j’avais su à 10 ans, je t’aurais demandé ton nom pour faciliter les recherches pendant tous ces 17 ans…j’aurais pris une photo de toi. Ma mémoire me fait défaut je ne me rappelle plus de ton visage, tu es là face à moi mais sans visage… 
Mes larmes après une lutte acharnée avec mon orgueil avaient fini par couler. J’étais effondrée et il me tenait dans ses bras. Lui restait très un calme. 
– J ai peur…
– De quoi?
– De te retrouver…
– Pourquoi?
– Et si…
– Tu sais à 10 ans, on ne joue pas avec une « scie »! Tu risques de te couper. Amuse toi à dessiner. Prends une feuille et crayon et dessine celui que tu veux rencontrer après ces 17 ans.
– Mais j’en n’ai pas!
– Alors imagine! Tu adore ça!
– Ok! J’imagine qu’on a les mêmes yeux mais toi tu as regard plus profond, avec son sourire, grand de taille avec une peau noire et bronzée. Souvent, j’imagine que tu as une autre princesse toute magnifique et pleine de vie et que tu as une reine à tes côtés avec qui tu as une vie épanouie. Elle ressemble beaucoup à la reine mère. Mais j’ai peur…
– Peur de quoi?
– De vous perdre, parce qu’il y a troubles au pays des hommes intègres, j’imagine notre princesse doit avoir 10ans et les bruits des canons risque de la traumatiser.
– Qui te dis que j’y suis toujours?
– Mais c’était votre destination quand on se séparait il y a 17 ans,
– Princesse, on est dans ton rêve, tu as le droit de rêver ce que tu veux tu sais! Pourquoi être négative?
– Mais pourquoi être positive quand on m’a privée de vous il y a 17 ans? Demandais je entre deux sanglots de vraie fillette de 10ans,
Depuis lors tu es devenu un sujet tabou dans ma vie. Je me dis que les gens ne comprendront pas pourquoi je tiens autant à toi, alors que, moi malgré le faite que j’ai passer au maximum 5h de ma vie avec toi, je t’ai toujours aimé depuis le jour où j’ai appris ton existence.
Ils ne comprendront pas que te revoir c’est un comme la revoir et j’aurai beaucoup de réponses à mes questions…
Driiiiiiinnnnnngggggg….
– C’est quoi ça? Demandais je toute surprise
– C’est ton réveil qui sonne Princesse c’est l’heure de Fajr!
– Mais moi je ne veux pas me réveiller, je veux rester encore avec toi, on a tellement de choses à se dire…
– Non Princesse, c’est très important pour toi que tu te réveille! Pour NOUS!! Dieu te donne l’occasion de faire exaucer tes voeux! Alors réveille toi et prie pour toi, pour nous, pour elle. Et surtout pour nos retrouvailles futurs. Je veux que tu sois aussi épanouie comme tu l’imagine si bien pour moi. On se retrouvera In Shaa Allah et tu auras aussi un petit prince et une vie pleine de joie avec « ton voisin »….
Sur ces paroles je revoyais toute la scène qui se reproduisait rapidement à l’envers et quand je fus à l’entrée du jardin, je me réveillai et je sentis une larme couler sur ma joue droite! Je pleurais pour de vrai. La seconde qui suivie je l’essuyais et je me promis de suivre ses conseils afin de fabriquer de beaux souvenirs que je lui raconterai avec joie quand je le retrouverai In Shaa Allah….
Rendez-vous sur Hellocoton !

mm

#dreamer #writer #blogger #YouTuber #makeupartist

mm

#dreamer #writer #blogger #YouTuber #makeupartist

Laisser un commentaire

Page generated in 0,458 seconds. Stats plugin by www.blog.ca